krach


krach

krach [ krak ] n. m.
• 1877; krak 1811; all. Krach « craquement »
Effondrement des cours de la Bourse. banqueroute, crise, débâcle (financière). Le krach de Wall Street en 1929. Intervention des banques centrales lors du krach de 1987. crash.
Par ext. Débâcle financière. faillite.
⊗ HOM. Crac, crack, craque, krak.

krach, krachs nom masculin (allemand Krach) Effondrement des cours des valeurs à la Bourse. Débâcle financière, faillite brutale d'une entreprise. ● krach, krachs (difficultés) nom masculin (allemand Krach) Prononciation [&ph95;ʀ&ph85;&ph95;], comme l’onomatopée crac. Orthographe et sens Ne pas confondre krach (= effondrement des cours de la Bourse) avec crack (= champion ; cocaïne cristallisée), ni avec krak (= forteresse construite par les croisés). ● krach, krachs (homonymes) nom masculin (allemand Krach) crac ! interjection crack nom masculin craque nom féminin craque forme conjuguée du verbe craquer craquent forme conjuguée du verbe craquer craques forme conjuguée du verbe craquer krak nom masculinkrach, krachs (synonymes) nom masculin (allemand Krach) Effondrement des cours des valeurs à la Bourse.
Synonymes :
- débâcle

krach
n. m. Chute brutale des cours des valeurs financières ou boursières.

⇒KRACH, KRACK, subst. masc.
FINANCES
A. — Effondrement des cours de la Bourse. Le krach de Wall Street en 1929 (Fin. 1976). Elle a eu la chance de perdre son père avant de mal tourner, et son amant, le gros banquier Schefern, avant le krack des cuivres (LORRAIN, Âmes automne, 1898, p. 45).
B. — 1. Situation d'un établissement de crédit qui ne peut plus faire face aux demandes de retrait. Krach de la Banque nationale de crédit en France en 1932, krach de l'Intrabank au Liban (Fin. 1976). Mais depuis que nous ne nous sommes vus, il y a eu ce terrible Krach du Comptoir de Crédit (COPPÉE, Vrais riches, 1891, p. 191).
2. Faillite d'une société, situation d'une firme commerciale qui ne peut honorer ses engagements de paiement. Krach Rolls-Royce en 1971 (Fin. 1976).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. 1935. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. 1971 proposent d'écrire crac. Étymol. et Hist. 1. 1881 « effondrement des cours de la bourse » (L'Illustration, 29 oct., n° 2018, p. 282, col. 1); 2. 1891 Krach du Comptoir de Crédit (COPPÉE, loc. cit.). Mot all., déverbal de krachen « craquer », signifiant proprement « craquement » et p. ext. « effondrement des cours de la Bourse ». Ce dernier sens, qui s'est développé à partir de l'angl. crash « id. » (1817 ds NED), apparaît isolément en 1857, en all. (cf. PAUL-BETZ et KLUGE20), mais ne s'est répandu qu'à la suite de l'effondrement financier de la Bourse de Vienne, le 9 mai 1873. Bbg. BEHRENS D. 1923, p. 57. - COLOMB. 1952/53, p. 120; pp. 381-382.

krach [kʀak] n. m.
ÉTYM. 1811, krak; mot néerl. krach, 1881, sous l'infl. de l'allemand; sens développé par l'infl. de l'angl. crash (1817).
Effondrement des cours (cit. 21) de la bourse. Banqueroute, catastrophe, débâcle (financière). || Krach révélant l'existence d'une crise économique. || Le krach de Vienne, en 1873; le krach de l'Union générale, en 1882.
1 Aujourd'hui, une femme mariée disait à une de ses amies : « Je n'ai eu qu'un bon mois, cette année (…) celui du krach ! La joie intérieure que cette ruine universelle de la plupart de ses connaissances a causée à Charles, ça l'a distrait, pour un moment, de la persécution, qu'il a besoin d'exercer sur ceux qui vivent, côte à côte, avec lui ».
Ed. et J. de Goncourt, Journal, 31 mai 1882.
2 Il avait fini par tout perdre, dans le krach formidable où s'engloutissait la fortune de la ville entière.
Zola, Rome, p. 63.
3 Les cours des valeurs industrielles montaient de plus en plus haut, à la Bourse de New York (…) tandis que l'indice des prix des marchandises accusait une baisse légère. Soudain, à la fin d'octobre 1929, un krach retentissant secoua Wall Street; les cours des actions industrielles s'effondrèrent; en un mois l'ensemble des valeurs cotées à la Bourse de New York subit une perte d'environ 32 milliards de dollars. Et la période de dépression commença (…)
Reboud et Guitton, Précis d'économie politique, t. II, p. 711.
4 « En somme, un boum d'abord, un krach ensuite ? Boum et crac ! » répéta-t-il en riant; la formule produisait toujours son effet.
Roger Ikor, les Fils d'Avrom, Les eaux mêlées, p. 484.
HOM. Crac, crack, craque, krak; formes du v. craquer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • krach — krach …   Dictionnaire des rimes

  • Krach — machen (schlagen): laut, energisch protestieren, sich beschweren, sich erregt äußern, lärmend streiten, schimpfen; Krach mit einem haben (kriegen): Zank mit ihm haben (bekommen). Diese Redensarten dürften neueren Datums sein; der Verweis auf ein… …   Das Wörterbuch der Idiome

  • Krach — Krách, ein Wort, welches denjenigen hohlen und aus mehrern Absätzen bestehenden Schall nachahmet, welchen ein großer Körper macht, wenn er bricht. S. Knall. Daher der Krach, des es, plur. die e, dieser Schall, welcher im Oberdeutschen der Kracher …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • krach — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż IIb, D. u {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} nieprzewidziany i gwałtowny spadek oczekiwanych zysków, prowadzący do katastrofalnych strat finansowych; nagłe załamanie ekonomiczne;… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • Krach — may refer to: *Aaron Krach, New York writer *Keith Krach, Californian Entrepreneur …   Wikipedia

  • Krach — Sm std. (10. Jh., krahhon 8. Jh.), mhd. krach, ahd. krah, krac Stammwort. Zu ahd. krahhen, mhd. krachen, ahd. krahhōn, mndd. kraken, mndl. kraken, ae. cracian. Zu einer schallnachahmenden Interjektion Krack, Krach. Die übertragene Bedeutung unter …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Krach — Krach, üblicher Ausdruck für den Ausbruch einer Börsen oder Handelskrisis (s. Handelskrisen) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Krach — ↑Rabatz, ↑Randale, ↑Rumor, 1Spektakel …   Das große Fremdwörterbuch

  • Krach — (der) …   Kölsch Dialekt Lexikon

  • Krach — [Basiswortschatz (Rating 1 1500)] Auch: • Lärm • Streit • sich streiten Bsp.: • Diese Autos machen so viel Lärm. • Anne fängt immer mit ihrer Schwester Streit an. • …   Deutsch Wörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.